Contraceptions ?

C’est une jeune femme  frêle et jolie.Cheveux blonds et fins.Regard  toujours habité  d’inquiétude et de tristesse.Regards souvent baissés d’ailleurs. Elle est séparée  du père  de son enfant, comme 30 %des jeunes femmes du quartier.Depuis longtemps les institutrices   de l’école ont renoncé au traditionnel bricolage pour la fête des pères. Trop de gosses n’avaient  personne à  qui l’offrir. J’ai bien pensé  qu’on aurait pu inventer  « Le cadeau à  l’adulte que j’aime », certaines  mamans auraient  cumulé  le collier de nouilles et le pot à  crayon, mais ça  ne s’est pas fait. Dans le quartier  on fête seulement  les mères.  Elle travaille à la poste et la manutention de gros paquets à  un rythme  qui s’accélère lui vaut des douleurs  des deux poignets.Bilan en cours.Elle va avoir un électromyogramme,elle ne veut pas d’arrêt  de travail, pas pour l’instant du moins, mais voudrait  une déclaration de maladie professionnelle .

Je vois bien que quelque chose ne va pas. D’habitude elle voit mon associée que je remplace au pied levé  pour une vilaine infection  du visage. Elle  veut la voir.J’explique  que le docteur  est malade, que non ce n’est pas grave . J’hésite  à  insister  pour qu’elle  me parle. Une vague jalousie affective et stupide me parasite. Pourquoi  ne veut-elle pas me dire à  moi ce  qui ne va pas ? Pas le temps de s’attarder sur mes réelles  motivations, elle pose le paquet . J’ai eu une IVG.(Elle n’à pas pris d’arrêt de travail non plus. IVG  vendredi .Congé posé le le lundi .Reprise mardi) »Je n’avais pas de  contraception.On faisait attention. « (Il se retirait) Ah malheur que cette phrase trop souvent entendue, mouillée de larmes.J’oublie la pilule mais je vais la reprendre.

Nous parlons stérilet, implant etc.. Je lui montre un stérilet. Elle a entendu dire que la pose était très  douloureuse. Je tente de la rassurer. Elle a accouché  par voie basse donc une tête de bébé de 10 cm est passée  par là. Un stérilet devrait pouvoir rentrer .Elle est réticente à  tout. Pourtant  elle a très  mal vécu cet IVG et ne veut le revivre pour rien au monde.

Bon.Tu ne peux pas fumer et prendre la pilule, avoir des rapports, ne pas prendre de contraception  et ne pas être  enceinte.Il faut choisir.

Arrêt du tabac? Non. Stérilet ? Non. Arrêt de la sexualité ?   Et là  elle lève soudain son beau regard  devenu brusquement  déterminé . » Ah non sûrement  pas, il n’y a que ça  de gratuit dans ma vie »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s