Voyance, superstitions et demandes médicales

  Confidences reçues lors d’une fête, transcrites dans un style oral, telles qu’elles ont été entendues.
« Il y a une dame en Russie, elle a eu un rêve, comme une injonction de Dieu, lui disant que son rôle était de s’occuper des gens,de voir leur avenir, elle ne voulait pas faire cela. Elle ne croyait pas à ce rêve, mais   Dieu l’a menacée et lui ai dit que si elle ne le faisait pas son mari mourrait, et il est mort. Elle a pris ça pour une coïncidence. La nuit suivante Dieu l’a visitee en rêve encore, il  a dit que si elle ne remplissait pas son rôle de  voyante son fils serait mort et il est effectivement mort aussi dans un accident. Ensuite elle a accepté d’être voyante.

Cette voyante a dit un jour qu’il y avait un tee-shirt rempli de sang de coq, qui était dans le matelas de sa cliente, et que c’est pour ça que tout allait mal . La cliente est rentrée chez elle avec sa soeur, elles sont ouvert le matelas et elles ont trouvé le linge comme la dame avait dit,  mais elles n’ont pas pu vérifier si  c’était du sang de coq ou un autre sang.

Quand ces voyantes reçoivent leurs clients, elles se mettent en face de la personne. Derrière les « consultants »,au-dessus de leur tête, il y a un tableau de Jésus avec les 12 apôtres, que la voyante regarde. Elles entrent en transe et écrivent avec un alphabet qui n’est  ni l’alphabet arménien   ni l’alphabet russe ( cyrillique) ni l’alphabet latin . Quand elles redescendent de leur transe, le mauvais sort est écarté.
Elles peuvent fabriquer un talisman avec des fils de toutes les couleurs, auquels on attache un osselet,une griffe de félin, ou une dent d’éléphant . Le talisman va être porté autour du cou, pour que le mari de celle qui le porte l’aime toujours. La voyante peut aussi jeter un mauvais sort à une personne, avec cette  même petite tresse, mais  cette fois sans objet accroché.Ce mauvais sort  vise une personne particulière, donc si on se débarrasse de ce petit bracelet tressé,  en le donnant à quelqu’un d’autre, cela n’annule rien. La personne visée sera toujours menacée par le  mauvais sort.

Si on trouve ce fil maléfique chez soi c’est très dangereux.Il faut se lever très tôt le matin, le prendre avec soi ,sortir de sa maison sans se retourner.Il faut  faire très attention à ne pas tourner la tête si on vous appelle. Il faut  traverser la ville, et en particulier les rues, sans regarder ni à droite ni à gauche mais regarder toujours tout droit, et  aller  jeter  le talisman dans une rivière. Il faut que ce soit de l’eau qui courre donc ni une mare ni un lac, mais pas forcément une grande rivière.
Cet objet peut donc être, soit protecteur, soit destructeur selon ce qu’en a fait la voyante au cours de la cérémonie.
La plupart des Arméniens  consultent des voyantes, peut-être 80 pourcent . Par contre ceux qui fréquentent les églises fondamentalistes, eux, ne feront jamais fait ça, ils pensent que c’est un péché contre Dieu.
On peut aussi regarder dans le marc de café, pour prédire l’avenir ou pour regarder le passé. Le café arménien est servi dans des tasses avec le marc au fond. C’est dans cette tasse, après que la personne ait bu son café, que l’on peut lire des choses la concernant.

Les voyantes peuvent aussi dire à la personne qu’elle a une maladie, même si les examens que les médecins ont fait sont normaux. Le patient, sans évidemment expliquer que la demande vient de la voyante, va réclamer à son médecin tel ou  tel scanner ou IRM …. »

Malheureux médecin qui essaiera de bâtir une logique  scientifique….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s